Digitale Ausgabe

Download
TEI-XML (Ansicht)
Text (Ansicht)
Text normalisiert (Ansicht)
Ansicht
Textgröße
Originalzeilenfall ein/aus
Zeichen original/normiert
Zitierempfehlung

Alexander von Humboldt: „Note en réponse à une critique contenue dans un Mémoire de M. Bresson, inséré dans le 7e numéro du Bulletin“, in: ders., Sämtliche Schriften digital, herausgegeben von Oliver Lubrich und Thomas Nehrlich, Universität Bern 2021. URL: <https://humboldt.unibe.ch/text/1822-Note_en_reponse-1> [abgerufen am 11.12.2023].

URL und Versionierung
Permalink:
https://humboldt.unibe.ch/text/1822-Note_en_reponse-1
Die Versionsgeschichte zu diesem Text finden Sie auf github.
Titel Note en réponse à une critique contenue dans un Mémoire de M. Bresson, inséré dans le 7e numéro du Bulletin
Jahr 1822
Ort Paris
Nachweis
in: Bulletin de la société de géographie 1:8 (1822), S. 368.
Sprache Französisch
Deutsche Übersetzung dieses Textes
Typografischer Befund Antiqua; Auszeichnung: Kursivierung, Kapitälchen.
Identifikation
Textnummer Druckausgabe: IV.27
Dateiname: 1822-Note_en_reponse-1
Statistiken
Seitenanzahl: 1
Zeichenanzahl: 1816

Weitere Fassungen
Note en réponse à une critique contenue dans un Mémoire de M. Bresson, inséré dans le 7e numéro du Bulletin (Paris, 1822, Französisch)
[Note en réponse à une critique dans un Mémoire de M. Bresson, inséré daus le 7e numéro du Bulletin] (Paris, 1823, Französisch)
|368|

Note en réponse à une critique contenue dans un Mémoire deM. Bresson, inséré dans le 7e numéro du Bulletin.

Dans un ouvrage herissé de chiffres, les fautes typographiquessont bien difficiles à éviter. Celle que M. Bresson, secrétaire dela Légation française aux Etats-Unis, a signalée dans mon essaipolitique sur la Nouvelle-Espagne, et qui altère, d’une manière siétrange, la distance du Nouveau-Mexique à la Nouvelle-Californie,ne se trouve ni dans l’édition in-4°, qui est l’édition originale, etla seule dont j’ai revu les épreuves, ni dans les différentes traduc-tions anglaises, allemandes ou espagnoles, que j’ai sous les yeux.L’édition originale, porte: «La poste aux Lettres va de Loreto lelong de la côte nord-ouest jusqu’à San-Francisco; ce dernier éta-blissement est presque sous le même parallèle que la petite ville de Taos du Nouveau-Mexique. Il n’en est éloigné que de 300 lieues.»M. Bresson, dans son intéressant Mémoire ( Bulletin de la Société Géo-graphique, numéro 7, page 287), trouve cet éloignement, par lespositions astronomiques des deux points, dont j’ai discuté les fon-demens, de 310 lieues. Je profite de cette occasion pour faire ob-server que, dans la dernière traduction anglaise de mon ouvrage surle Mexique, on se livre à des conjectures sur des chiffres dont onaurait pu trouver la rectification en jetant les yeux sur l’Errata del’édition originale. C’est ainsi, par exemple, qu’on m’accuse gra-vement d’avoir supprimé (tome 1, page 327), un million d’habi-tant du Mexique de caste mêlée, lorsqu’on aurait pu trouver,dans l’Errata: au lieu de 1,231,000, lisez 2,231,000; et lorsque,dans le texte (tome 1, page 135), on aurait pu voir que les cas-tes mêlées s’élèvent peut-être même à 2,400,000.

A. de Humboldt..